div.page-desc {display:none;}

Salon du Panthéon 13 rue Victor Cousin 75005 Paris

SALON DU PANTHEON

You have probably passed by this Latin Quarter cinema, located at 13 rue Victor Cousin, several times, but it’s the kind of independent cinema that doesn’t get much attention. Yet, it’s one of the oldest cinemas still in operation, having opened in 1907!

Most interesting to me is the salon, located upstairs. Only patrons and locals know this jewel. This large space, with large leather sofas, ottomans, thick carpets and a few rows of tables, is the ideal spot to savor a cup of coffee with a slice of homemade cake, or to simply take a lunch break (careful, it’s always full between 12h and 14h). On the wall, you can see paintings that recall celebrated figures in the world of cinema. Catherine Deneuve herself was the mastermind behind the tasteful design.

A BIT OF HISTORY

You could write pages and pages on the history of this surrounding area, and since we are in the heart of the Latin Quarter, let’s go back to the 2nd century when Paris was called Lutèce (Lutetia). The Romans occupied the future City of Light and you can still find all of the main features. Le Cardo, the name used for the road that crossed through Roman cities worthy of it, corresponds to the exact path of the current rue Saint Jacques, the oldest street in Paris. The remains of the thermal baths are found under the Cluny Museum, the theater is under lycée Saint-Louis and, of course, the forum, which hosted the heart of political life, was at today’s rue Soufflot and stretched until Rue Saint-Jacques. Most of these monuments were destroyed in the 3rd century, so the Parisians decided to erect a fortification on its most vulnerable bank - the Right Bank. The Left Bank had been abandoned at the time, so the stones of the buildings on the Left Bank were used to construct this first enclosure.

The intellectual tradition of the Latin Quater dates back to the 12th century, when some illustrious professors decided to hold impromptu courses in the stables and barns to get around the city’s authority. Still around today is the most celebrated college in Paris, founded by Mr. de Sorbon in 1257, The Sorbonne.

LE PANTHEON

We can’t finish this short chapter without mentioning the Pantheon. Louis XV, gravely ill, vowedto construct a monumental church and once he was back on his feet, he did it. During the Revolution, this Sainte Genevieve church took on the name “Pantheon”, paying hommage to the most celebrated figures of the country. Among the Romans and Greeks, this kind of temple was devoted to the dedication of deities from mythology.


SALON DU PANTHEON

Vous êtes sûrement plusieurs fois passé devant ce cinéma du quartier latin, au numéro 13 de la rue Victor Cousin. Ce genre de cinéma indépendant auquel on ne prête que très peu attention. Et pourtant… Il s’agit d’un des plus vieux cinémas encore en activité, inauguré en 1907 !
Ce qui m’intéresse surtout ici, c’est le salon, situé à l’étage. Seuls les initiés et les habitants du quartier connaissent ce bijou. Un grand espace, de larges canapés en cuir, des poufs, des épais tapis et quelques rangées de tables, c’est l’endroit idéal pour savourer un café avec une part de gâteau maison, ou faire une pause déjeuner (attention, toujours plein entre 12h et 14h). Catherine Deneuve en a elle-même orchestré le design, et avec goût. Au mur, des tableaux rappellent les grandes figures du monde du cinéma.

UN PEU D'HISTOIRE

On pourrait écrire des pages et des pages sur l’histoire des alentours. Mais bon, allez, puisqu’on se trouve au cœur du quartier latin, remontons simplement au IIème siècle de notre ère, quand Paris s’appelait Lutèce et que les romains occupaient la future cité des lumières. Vous en trouverez encore les principales caractéristiques ; Le cardo, cette voie qui traversait toutes cités romaines dignes de ce nom, correspond au tracé exact de la rue Saint Jacques actuelle. La plus vieille rue de Paris, donc. Les restes des thermes se trouvent sous le musée de Cluny, le théâtre, sous le lycée Saint-Louis, et bien sûr le forum, qui en constituait le cœur de la vie politique, qui se dressait au niveau de l’actuelle rue Soufflot jusqu’à la rue Saint-Jacques. La plupart de ces monuments ont été détruits puisqu’au IIIème siècle, les Parisiens décidèrent d’ériger une fortification de la ville sur la rive la plus vulnérable, rive droite, la rive gauche ayant été pour un temps délaissée. Les pierres des bâtiments de la rive gauche serviront à construire cette première enceinte.

La tradition intellectuelle du quartier latin date du XIIème siècle, lorsque certains maîtres émérites décident d’y improviser des cours dans les granges et les écuries pour s’éloigner de l’autorité de la Cité. Le collège le plus célèbre d’entre eux reste celui fondé par Mr de Sorbon en 1257, la future Sorbonne.

LE PANTHEON

On ne peut pas terminer ce court chapitre sans évoquer brièvement le Panthéon. Louis XV, gravement malade, avait fait le vœu de faire construire une église monumentale s’il s’en sortait. Chose faite, une fois remis sur pieds. Sous la Révolution, l’église Sainte Geneviève prend le nom de « Panthéon » avec pour intention, fait remarquable, de rendre hommage aux grands hommes de la patrie. Chez les Romains et les Grecs, ce type de temple était consacré à inscrire les divinités dans la mythologie.

1 Comment